Des nouvelles du père Jean-Jo

Le père Jean-Jo m’a envoyé une lettre dont je vous donne quelques extraits :

 

« Chers paroissiens de cœur, « Il n’y a pas de meilleur exercice pour le cœur que de se pencher pour aider quelqu’un à se relever. » (John Holmes). Nous avons eu le bonheur, mon curé et moi, de bénéficier durant cette année pastorale, de votre aide financière. Aide qui nous a permis dans un premier temps d’acheter un congélateur ( ce qui nous a permis de ne plus faire des kilomètres pour faire conserver des produits alimentaires chez les confrères d’à côté; d’avoir de l’eau fraîche quand il fait 45° et +) et dans un second temps de construire une porcherie afin de pouvoir engager  le combat de l’auto-prise en charge. Je viens, au seuil de cette nouvelle année pastorale que nous entamons avec la fête du Christ-Roi, vous transmettre à tous le merci de notre cœur.  nous savons que dans notre société, de plus en plus, des riches accumulent les richesses alors que les pauvres s’appauvrissent aussi de plus en plus. Cet écart grandissant  entre les uns et les autres est  remarquable partout. Et tous, nous en subissons les conséquences. Toutefois cela ne vous a pas empêché, d’un élan de cœur unanime , sous la houlette de l’Esprit Saint, par l’intermédiaire de mon frère et ami Père Roger, de faire montre d’une générosité sans égale prouvant ainsi à la face de la terre que La Royauté du Christ est sans frontière sauf que celle que notre cœur dresse. Pour cette solidarité manifestée, chers paroissiens de cœur, je vous dis simplement MERCI ! Puisse le Roi du l’univers nous garder uni dans son amour. Et au plaisir de vous revoir. Bon dimanche, bonne fête, bonne année pastorale ! »

Père Jean Jo